mar 022012
 

What I do - Community Manager


Nous sommes tombés cette semaine sur cette offre de stage de Community Manager. Sa mission? Définir la stratégie sociale de l’entreprise et rendre leur page Facebook “aussi active que celle d’Oasis”. Le candidat ideal pourra même travailler de la maison.

Vous pensiez que la comprehension du métier de Community Managemer avait évolué ? Ce type d’attitude n’a malheureusement pas encore disparu. Cet article n’a pas pour but de discréditer les offres de stage en Community Management (au contraire !), mais plutot de rappeler les déboires que risque un stagiaire, ou une entreprise, qui s’embarque dans ce type d’aventure.

UN STAGIAIRE GRAND MANITOU?

Recruter un stagiaire alors que personne ne maitrise les réseaux sociaux dans une société? Penser que ce stagiaire va definir la stratégie social media pour l’entreprise (surtout si il travaille de chez lui)? Aïe.

Amis stagiaires, si vous tombez sur ce type d’offre, passez votre chemin. Vous vous épanouirez beaucoup plus au sein d’une entreprise qui ne s’est pas lancée sur les reseaux sociaux juste parce que tout le monde le fait.

UN STAGE, C’EST FAIT POUR APPRENDRE

Le stage sera une réussite si et seulement si l’entreprise en question a compris l’enjeu des réseaux sociaux, et si elle a defini comment ceux-ci vont servir ses objectifs d’image, business, de relation client, etc. En bref, le stagiaire tirera parti de son experience s’il travaille auprès d’un manager qui connait et comprend les réseaux sociaux, et qui lui transmettra ses connaissances.

LE COMMUNITY MANAGER N’EST PAS “UN JEUNE ACTIF SUR FACEBOOK ET TWITTER”

Reprenons un tweet tiré tout droit du #commschat du 6 février:

Le role du Community Manager est complexe. Son role est bien plus “costaud” que celui d’un stagiaire:
- il crée un environnement où la communauté pourra échanger naturellement
- il définit la voix de l’entreprise sur les réseaux sociaux
- il développe un calendrier éditorial et partage des contenus qui repondent aux envies et besoins de sa communauté
- il sait gérer les demandes / questions et connait suffisament bien la société pour apporter des réponses appropriées
- il sait gérer l’e-reputation de l’entreprise et proposer des réponses au buzz négatif
- il connait les aspects légaux lies au community management et anticipe constamment sur ses aspects
- il maitrise les outils de gestion, de monitoring et de reporting et sait en tirer des insights
- il ne travaille pas de 9h à 17h, du lundi au vendredi ☺

Crédits: Get Satisfaction

Quelques ressources pour aller plus loin:
Can a Community Manager be an Intern? Part time? Outsourced? Sur blaisegv.com
How to become a community manager? Conseils du #cmgrchat du 22/6/2011 sur Twitter
Job Description Community Manager: en Francais ; en Anglais

N’hésitez pas à partager votre point de vue et vos expériences avec nous !

  One Response to “COMMUNITY MANAGEMENT: STOP AUX STAGES BIDONS”

Comments (1)
  1. Thanks John. Feedback so far seems to suggest that the paid satrem was significantly better and did (broadly) offer value. I think there is a challenge for organisers when they have free and paid elements, especially with a a3395 uplift. The experience of the free bit, in my view could have been better to ensure guys like me upgrade next time around. Sounds like I probably should. Plus I suppose there is the opportunity to network other more serious players and speakers?

 Leave a Reply

(required)

(required)


*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>